Conseils pour investir dans l’immobilier en Suisse

Le marché de l’immobilier connaît une hausse ces dernières années en Suisse avec une demande de plus en plus grandissante en location. Dans ce contexte, l’investissement en immobilier est sans doute la meilleure option pour faire fructifier rapidement et à long terme son argent. Cependant, au regard de la complexité du secteur, il importe de connaître les bonnes solutions pour y investir. Voici donc quelques conseils pour y parvenir.

Connaître et choisir parmi les principaux investissements locatifs possibles

La Suisse offre aux investisseurs plusieurs possibilités de placement d’argent dans l’immobilier locatif. À chacun donc de faire le choix en fonction de ses capacités d’investissement, de ses besoins, de ses envies ainsi que du type d’investissement qu’il envisage. Plus de conseils sont à voir ici. L’une des options est l’investissement locatif traditionnel qui consiste pour l’investisseur à financer l’achat d’une maison ou d’un appartement qu’il mettra ensuite en location. Vous pouvez également opter pour l’investissement locatif dans des locaux professionnels, c’est-à-dire des locaux commerciaux ou des bureaux. Mais pour ce choix, il faudra investir dans les grandes villes. L’investissement locatif en logement étudiant et l’investissement locatif en maison de repos ou en logement avec assistance sont également porteurs.

Bien calculer le retour sur investissement locatif

Avant même d’investir dans l’immobilier locatif en Suisse, vous devez connaître le retour sur investissement qui devrait être évalué avec le plus de précisions possible. Vous aurez concrètement à évaluer la rentabilité prévisionnelle de votre investissement. Pour y parvenir, il faut suivre la formule suivante : Rendement net : [(loyer mensuel x 12) - frais d’exploitation]/fonds propres. Le résultat trouvé se présentera en pourcentage. Ceux qui ont besoin de faire un prêt hypothécaire pour se procurer leur bien immobilier doivent inclure les intérêts dans le calcul du retour final sur investissement. Par ailleurs, il est conseillé de bien choisir la zone ou la ville Suisse où l’on souhaite investir.