Comment obtenir un crédit immobilier en suisse?

L’obtention d’un crédit immobilier en Suisse tient compte de plusieurs critères. C’est sur la base de ces dernières que le prêteur accepte ledit crédit. Quels sont les deux critères que l’emprunteur doit prendre en compte pour obtenir un crédit immobilier ? Et quelle est l'importance de ces derniers ?

Premier critère : taux d’avance 

Le taux d’avance est le rapport entre la somme empruntée et la valeur la plus petite entre le montant d’achat et la valeur retenue par le bailleur pour la résidence. Celui-ci monte jusqu’à 80%. C’est-à-dire qu’il couvre 80% de la valeur du bien. Lisez cet article, pour plus d’éclaircissement à propos de ce calcul.

Ainsi donc, il reste 20% de la valeur du bien immobilier. Ce pourcentage doit provenir de la caisse du débiteur. Cependant, il existe des banques qui arrivent à négocier avec certains prêteurs afin d’obtenir jusqu’à 100% du taux d’avance. Cette négociation est possible grâce aux conseillers spécialistes qui travaillent en leur sein.

Deuxième critère : taux d’endettement 

Le taux d’endettement est encore appelé le taux d’effort. Celui-ci est le coefficient des échanges théoriques liés au bien immobilier dont les intérêts du crédit avec garantie, les frais d’entretien ainsi que l’amortissement. Généralement, ce ratio n’excède pas 33%.

Il faut souligner que le calcul prend en compte les éventuelles charges existantes concernant d’autres emprunts. Selon le statut ou l’âge des créanciers avec leur salaire combiné, ils acceptent que ledit ratio soit un peu plus élevé jusqu’à 40%.

Importance du critère d’avance et du critère d’endettement

Le critère d’avance et le critère d’endettement sont établis pour permettre au prêteur de fixer leur valeur maximale. Sur ce, il doit appliquer ses propres subtilités pour connaître ces deux taux. Il faut noter que le taux d’avance maximale est souvent plus élevé quand il s’agit d’une maison principale.

Enfin, le taux d’avance et le taux d’endettement sont les deux critères fondamentaux sur lesquels il faut se baser pour faire un prêt immobilier en Suisse.  Le prêteur peut aussi appliquer d’autres critères pour savoir s’il peut octroyer un prêt ou non.